Vocabulaire Hébreu Lié à La Cuisine

Nous vous invitons à faire preuve d’imagination. Pensez un instant à tous ces délicieux repas que votre mère ou votre grand-père cuisinait pour toute la famille. Pensez aux saveurs, aux ingrédients riches en couleur, à l’amour et au dévouement qu’ils mettaient dans chaque plat pour le transformer en une recette familiale inoubliable et inégalable.

La cuisine a toujours fait partie de notre culture. L’ajout d’un peu de טעמים unique à nos desserts ou à nos plats est un défi qui est toujours amusant à relever.

Aujourd’hui, nous vous invitons à apprendre et à pratiquer du nouveau vocabulaire hébreu. Il vous permettra d’être plus rapide et plus à l’aise dans la cuisine, et à préparer des mets encore plus délicieux, du moins quand vous cuisinerez en Israël.

Ces mots hébreux en rapport avec la cuisine et les recettes vous permettront de surprendre toute votre famille et d’apprendre à citer vos ingrédients et vos ustensiles de cuisine préférés dans la langue de nos matriarches et patriarches. Vous êtes prêt ? Vous avez faim ? Prenez des notes et dès que vous aurez fini de lire cet article, vous pourrez cuisiner votre plat préféré parmi ceux que nous avons cités dans notre article sur la cuisine de rue israélienne.

Subscribe to our newsletter

Learn Hebrew slang, take a virtual tour across Israel, discover the best local food and so much more

Le vocabulaire hébreu en rapport avec la cuisine et les recettes

Nous vous apprendrons toutes sortes de mots hébreux, de la fourchette aux épices. Alors, êtes-vous prêt à apprendre et à mettre un peu de sagesse dans vos plats ? C’est parti !

Fourchette : en hébreu, on dit מזלג (et cela se prononce : mah-zleg). Si vous voyez un plat de pâtes sur la table ou que vous voulez goûter un morceau de פרי, vous aurez besoin d’une fourchette. Ce mot peut aussi être très utile si vous allez au restaurant en Israël et que l’on oublie de vous en donner une, comme cela peut parfois arriver.

Couteau : coupez, coupez, coupez ! En hébreu, « couteau » se dit סכין (et se prononce: sah-keen). C’est l’un des ustensiles de cuisine les plus importants et le כלי est nécessaire pour préparer les ingrédients de votre prochain plat délicieux et savoureux… Vous n’en avez bien entendu pas besoin pour faire un gâteau, mais si vous en faites un, n’oubliez pas de nous en apporter une part parce que nous aimerions y goûter !

Cuillère : en hébreu, « cuillère » se dit כף (et se prononce : kaf). Que vous en ayez besoin pour remuer votre thé ou votre café, pour mesurer la dose de levure chimique à ajouter dans votre « challah » ou à votre pâte à « empanada », il vous faudra une כפית (dites : kah-peet).

Four : c’est un électroménager extrêmement important et utile, n’est-ce pas ? En hébreu, « four » se dit תנור (et se prononce : tah-noor) et c’est le même mot que nous utilisons pour dire « chauffage ». Vous voyez, vous venez d’apprendre deux mots en même temps ! Si vous cuisez quelque chose au four en Israël, sachez que nous utilisons aussi les degrés Celsius. Vous donc n’aurez pas besoin de connaître l’étrange conversion de Fahrenheit à Celsius.

Sel : faisons un petit exercice ! Comment dites-vous « mer Morte » en hébreu ? Le savez-vous ? Oui ! Tout à fait ! En hébreu, « mer Morte » se dit ים המלח, et cela signifie littéralement « La mer de sel ». Alors, si nous savons que ים signifie « mer », comment dit-on « sel » en hébreu d’après vous ? C’est exact ! « Sel » se dit מלח en hébreu (et cela se prononce : meh-lach), mais attention à ne pas trop saler vos plats ! Après tout, vous n’avez pas envie de manger un gâteau trop salé, n’est-ce pas ?

Poivre : vous apprendrez donc maintenant à dire « poivre » en hébreu et à parler de quelqu’un de « piquant », qui a du caractère. En hébreu, on dit פלפל (cela se prononce : peel-pehl). Vous voyez ? Vous avez appris un mot hébreu que vous pouvez utiliser en cuisine et un peu d’argot !

Sucre : « sucre » se dit סוכר en hébreu (et se prononce : suh-kar). C’est un mot très important que vous devez absolument apprendre, ne fût-ce que pour dire combien de  כפיות סוכר vous voulez dans votre thé ou votre café.

Légumes : ils sont essentiels pour l’alimentation de vos enfants ! Les légumes israéliens sont très très bons et si vous venez en Israël, vous devrez absolument goûter à nos concombres locaux et aux superbes tomates cerises. En hébreu, « légumes » se dit ירקות (et cela se prononce : yeh-rah-kot). Vous devez absolument les goûter !

Viande : ici, tout dépend du type de viande ! Si vous voulez dire « poulet », le mot hébreu à utiliser en est עוף (cela se prononce : off). Si vous voulez un coquelet, vous direz פרגית (qui se prononce : pahr-guett) ; si vous voulez de la viande rouge, בשר בקר (dites : bah-sar bah-kar) sera le mot hébreu exact que vous recherchez. Si vous souhaitez manger un plat de poisson, tel que du saumon, vous commanderez un דג (dites : dag).

Pâte: n’est-ce pas fantastique de pouvoir préparer votre propre pâte et de l’utiliser pour faire un délicieux challah ou des burekas ? En hébreu, « pâte » se dit בצק (et se prononce : bah-tzek). L’ingrédient secret pour une pâte réussie n’est pas la qualité de la קמח, mais l’amour que vous y mettez.

Farine: oui ! C’est le mot que nous avons utilisé dans le paragraphe précédent. Farine se dit קמח en hébreu (et se prononce : keh-mach). Essayez de vous en procurer une de qualité et assurez-vous de bien la mélanger avec le ביצים et les autres ingrédients dont vous pourriez avoir besoin pour votre recette.

Mélanger : l’un des moments forts de chaque recette est quand nous mélangeons les ingrédients pour les transformer en quelque chose de grand, de savoureux et de délicieux. En hébreu, « mélanger » se dit לערבב (et se prononce : leh-ar-beb)

Cuire au four. Voici un petit conseil : si vous souhaitez louer votre maison pour venir vivre en Israël à long terme, faites cuire quelque chose au four pendant que des locataires potentiels visitent votre logement. Des recherches psychologiques ont démontré que le parfum qui émane d’un four où cuit un aliment fait qu’on se sent automatiquement « chez soi ». Quoi qu’il en soit, si vous voulez savoir comment on dit « cuire au four » en hébreu, dites : לאפות (cela se prononce : leh-eh-fot)

Frit : ah les fritures ! Niam niam ! C’est si bon pour le palais et si mauvais pour la santé ! Il suffit de dire « frit » pour avoir l’image de délicieux « sufganiyot » en tête. Alors, comment dit-on « frit » en hébreu ? On dit : מתוגן (et cela se prononce : meh-too-gan)… et au cas où vous n’auriez pas encore goûté nos fritures, faites-le ! Avez-vous déjà essayé du sushi frit, par exemple ? Goûtez-y !

Apprenez l’hébreu aujourd’hui même. Cuisinez mieux.

En vous inscrivant à l’un de nos cours d’hébreu en ligne aujourd’hui même, vous serez en mesure de comprendre plus rapidement le fonctionnement du Machane Yehuda de Jérusalem. Vous pourrez vous procurer les condiments et les épices les plus spéciaux et de meilleure qualité, et vous préparerez des plats encore plus savoureux.

Suivez l’un de nos cours d’hébreu en ligne et en direct et élevez votre hébreu à un niveau supérieur. Pourquoi ne pas essayer ? Nous pouvons vous assurer que vous apprendrez beaucoup plus de choses que ces quelques mots et nous espérons sincèrement que vous les avez appréciés.

About the author

Arie Elbelman R.Arie was born and raised in Chile, and immigrated to Israel in his early twenties. He wants to take an active role in the development of this young and smart country. Arie believes that the best way to shape our present and future is to live with more horizontal hierarchies, to smile a whole lot, and to always, always respect each other.

Ce qui pourrait vous intéresser par ailleurs:

Join the conversation (No comments yet)

Laisser un commentaire