48 Heures à Tel Aviv : Que Faire Et à Quel Moment.

Avez-vous l’intention de venir en Israël et vous n’avez que 48 heures pour visiter Tel Aviv ? Ne vous en faites pas ! Nous comprenons que cela vous stresse, c’est pourquoi nous avons dressé une liste des meilleures choses à faire dans la ville blanche quand on n’a que peu de temps à disposition.

Découvrez les activités que nous vous conseillons de faire en 2 jours à Tel Aviv, mais avant cela, nous vous faisons une promesse : vous reviendrez ! Pour vous faciliter les choses, nous avons établi un emploi du temps divisé en jours et heures avec nos suggestions… Ah, et avant que vous commenciez à nous crier dessus : oui, nous le savons bien : il y a beaucoup d’autres choses à faire qui ne figurent pas sur la liste. Si vous avez des doutes et que vous essayez de comprendre pourquoi, repensez à la promesse que nous venons de vous faire.

Êtes-vous prêt ? Voici les choses que vous ne pourrez pas manquer lors de votre visite de 48 heures de Tel Aviv.

Jour 1 à Tel Aviv : nourriture, culture, plage et divertissement !

Mettez le réveil à 8 heures, ainsi, vous pourrez dormir un peu ! Enfilez des chaussures confortables et préparez-vous à beaucoup marcher et parler, parce qu’une journée très active vous attend.

8 h 00 – Quittez votre appartement, hôtel, auberge de jeunesse ou Airbnb et dirigez-vous vers le marché Carmel. C’est un endroit unique où vous trouverez une vaste palette de couleurs, une grande variété de parfums incroyables de fruits et d’Israéliens. Nous vous recommandons d’avoir un peu de monnaie sur vous pour pouvoir acheter des « Too-tim » (fraises) et du halva chemin faisant.

Attardez-vous un peu au marché, achetez quelques souvenirs et bavardez avec les gens pas toujours très drôles derrière les comptoirs. Aucun autre lieu n’est aussi riche en personnalités, gens et couleurs. C’est l’une des meilleures expériences à vivre en Israël.

10 h 30 – Quittez le Shuk (c’est le mot hébreu pour « marché ») et rendez-vous dans la rue Nachalat Benyamin adjacente de style hipster . Elle regorge d’artistes, d’artisanat, de petits cafés et de gens plutôt cools. Flânez dans les petites boutiques et les stands des artistes et accordez-vous un peu de temps pour prendre un café ou une tasse de thé vert. C’est à vous de voir !

11 h 45 – Quittez la rue Nachalat Benyamin et dirigez-vous vers le boulevard Rotschield. Suivez la rue Allenby et vous arrivez directement là-bas. C’est presque impossible de se perdre, mais si cela devait vous arriver, demandez à un passant : « Eyfo Rothschild ? ». Celui-ci vous racontera d’abord toute l’histoire de sa famille pour enfin vous indiquer le chemin. Le boulevard Rothschild est une rue fascinante où l’on trouve de tout : des restaurants et bars à l’endroit exact où David Ben Gourion a proclamé l’indépendance d’Israël le 14 mai 1948 ! En prenant la voie piétonne située au milieu de la rue, vous découvrirez le quotidien des habitants de Tel-Aviv : des cyclistes, des gens qui promènent leur chien, des couples, des personnes âgées qui jouent aux boules, etc. Le boulevard Rothschild est un lieu incroyable où vous apprécierez la beauté de la vie à Tel Aviv !

13 h 00 – Après avoir flâné sur le boulevard Rothschild, il est temps de vous diriger vers le HaBima, l’un des théâtres les plus importants de la ville. HaBima se trouve à la fin (ou au début, selon votre position) du boulevard Rothschild. HaBima est un théâtre où ont lieu de merveilleuses représentations théâtrales et des opéras, ainsi que de nombreuses expositions d’art. Il est entouré d’un beau parc avec une sorte de jardin souterrain où l’on joue de la musique classique 24h/24 et 7j/7. Cela vaut vraiment le détour !

14 h 00 -Vous avez un petit creux ? Ne vous inquiétez pas, vous avez l’embarras du choix ! Cette fois-ci, nous ne nous dirigerons pas vers la rue Ibn Gabirol (ce sera pour demain !), mais en direction du centre Dizengoff. Tournez le dos au HaBima et avancez tout droit jusqu’à la rue Dizengoff. Faites un saut au Miznon, un endroit fabuleux que nous avons déjà mentionné précédemment lorsque nous avons parlé de la cuisine de rue israélienne. Lorsque vous vous rendez dans la rue King George, faites un petit détour par ce vendeur de délicieuses pitas qui vous offrira une dizaine de variantes. Un des propriétaires est d’ailleurs l’un des célèbres membres du jury de MasterChef Israël. Essayez-voir, vous aurez certainement envie d’y retourner.

16 h 00 – C’est le moment de faire du shopping ! Retournez vers le centre Dizengoff et marchez le long de la rue homonyme : vous y trouverez de nombreuses boutiques, souvenirs, glaciers, bars et… encore des cafés où vous pourrez vous asseoir. À Dizengoff, il y a toujours des centaines de personnes qui se promènent et il est intéressant de voir, d’apprécier et d’analyser tous les styles et genres que l’on rencontre lorsqu’on marche dans la rue.

18 h 30 – Il est temps de se détendre un peu ! Si vous êtes encore à Dizengoff, marchez jusqu’à la rue Ben Gurion et préparez-vous à aller sur la plage. Vous passerez à côté de la maison de David Ben Gurion de Tel Aviv et vous trouverez à quelques mètres de la plage. Arrêtez-vous quelques instants, prenez un grand bol d’air, promenez-vous autour du « Tayelet » (la première personne qui écrit la signification du mot « Tayelet » dans les commentaires ci-dessous gagne un prix spécial !) et sentez le souffle du vent et la brise sur votre peau. C’est à ce moment de la journée que vous devez juste vous asseoir et vous détendre.

20 h 00 – Retournez à votre logement et prenez une douche. Vous savez que vous en avez besoin ! Quand vous êtes prêt, rendez-vous au port de Tel Aviv. Le Namal est un endroit fantastique pour se promener le soir. Il se situe juste à côté de la mer et ses nombreux restaurants vous offrent la possibilité de déguster un bon dîner ou de boire un dernier verre avant d’aller vous coucher. Il se situe tout près de l’aéroport Sde Dov. Ne vous inquiétez donc pas si vous voyez des avions passer juste au-dessus de vos têtes lorsque vous êtes assis dans l’un de ces restaurants. C’est normal… haKol BeSeder !

22 h 30 – Allez-vous coucher, car une longue journée vous attend demain !

Jour 2 : l’histoire de la ville, l’art et Jaffa !

8 h 00 – Bien ! Vous savez qu’il est maintenant l’heure de vous lever et de quitter votre logement ! Cette fois-ci, nous commencerons la journée par un peu d’art. Prenez un taxi ou un bus et rendez-vous au musée d’art de Tel Aviv qui se situe dans la rue Shaul HaMelekh. Découvrez les expositions permanentes et plongez dans l’univers artistique de la ville.

11 h 30 – Juste à côté du musée, vous avez l’opéra et vous savez quoi ? Il existe un sentier secret entre le musée et l’opéra où vous pouvez marcher tout en admirant la structure du musée qui est, elle aussi, une œuvre d’art ! Contournez la zone et préparez-vous à découvrir un peu d’histoire de la ville.

*Remarque : en regardant autour de vous, vous pourriez apercevoir les tours Azrieli. Le musée d’art et l’opéra sont tous deux très près de ce complexe et du ministère de la Défense (c’est également l’une des plus grosses bases militaires du pays).

12 h 15 – Dirigez-vous vers la rue Ibn Gabirol depuis Shaul HaMelekh et visitez la glorieuse place Rabin qui est rattachée à la commune de Tel Aviv. C’est là qu’ont lieu toutes les manifestations, les fêtes de rue les plus étonnantes et c’est aussi l’endroit où l’ex premier ministre Itzhak Rabin a été assassiné… donnant ainsi le nom à cette place qui s’appelait jadis la « Place des rois ». À cet endroit, vous verrez le mémorial Rabin et pourrez faire une minute de silence pour méditer et prier si vous le souhaitez.

13 h 30 – Vous êtes à Ibn Gabirol et c’est l’heure du déjeuner ! Vous avez différentes possibilités, mais nous vous recommandons fortement d’opter pour Sarona : c’est un lieu historique situé dans la rue Kaplan qui a été converti en un complexe en plein air avec des restaurants, des boutiques et d’autres centres d’affaires. Depuis Kikar Rabin, il ne faut que quelques minutes (au fait, pouvez-vous deviner ce que signifie « kikar » ?). Flânez un peu. Vous vous rendrez compte qu’il y a aussi une section couverte qui abrite un marché moderne. Il y a d’innombrables options pour choisir sa nourriture ici.

Subscribe to our newsletter

Learn Hebrew slang, take a virtual tour across Israel, discover the best local food and so much more

15 h 00 – À Sarona, vous êtes à peu près au centre de la ville. Vous êtes très près des deux gares d’où vous pouvez partir au nord ou au sud. Aujourd’hui, nous irons au sud pour faire une promenade dans la vieille ville de Jaffa. Depuis Sarona (n’oubliez pas de payer votre déjeuner avant de partir : vous n’avez certainement pas envie de savoir quel sort nous réservons à ceux qui quittent leur table sans payer) marchez vers la rue Menachem Begin et prenez l’un des transports publics allant à Jaffa. Demandez à descendre à la tour de l’horloge. Si vous prenez un taxi, exigez que le compteur tourne. Ne faites pas confiance aux chauffeurs qui vous proposent un prix fixe.

Lorsque vous vous promenez à Jaffa, profitez de la belle vue, faites un vœu sur le pont des souhaits (Vous vous rappelez ? Nous l’avions mentionné lorsque nous parlions des rencontres en Israël), visiter le « Shook haPishPeshim » (le marché aux puces) et amusez-vous ! Attendez l’heure du coucher du soleil et admirez-le depuis le plus haut point de Jaffa. C’est un spectacle époustouflant !

19 h 00 – Le soleil s’est couché et la nuit commence à tomber. Si vous avez encore un peu d’énergie, allez faire du footing au parc Hayarkon. C’est incroyable de voir combien d’énergie on peut emmagasiner en faisant une petite course le soir ! Si au contraire vous êtes épuisé, retournez à votre logement et préparez-vous pour votre dernier dîner à Tel Aviv !

20 h 30 – C’est à vous de décider ! Maintenant, vous connaissez toute la ville. Nous vous laissons choisir l’endroit où vous souhaitez aller et ce que vous aimeriez voir avant de partir. Ne vous inquiétez pas, nous vous avons fait une promesse et nous sommes certains que vous aurez l’occasion de revenir et de visiter tous les autres endroits que vous n’avez pas pu voir cette fois-ci. La ville blanche ne bougera pas… et elle vous attendra !

Peu importe combien de lieux vous avez visités, vous vous divertirez encore plus lorsque vous saurez passer des commandes, converser et communiquer en hébreu. Si vous ne parlez pas encore hébreu, vous pourriez commencer à l’apprendre par le biais de l’un des cours interactifs de l’Institut Rosen. Apprenez l’hébreu dès aujourd’hui et nous vous assurons que votre prochain voyage en Israël sera (encore plus) amusant !

Si vous connaissez un autre lieu à rajouter sur la liste, mentionnez-le dans la section « commentaires » ci-dessous et nous l’ajouterons à notre prochaine sélection de lieux à visiter. Nous espérons que vous avez passé un bon moment !

About the author

Arie Elbelman R.Arie was born and raised in Chile, and immigrated to Israel in his early twenties. He wants to take an active role in the development of this young and smart country. Arie believes that the best way to shape our present and future is to live with more horizontal hierarchies, to smile a whole lot, and to always, always respect each other.

Ce qui pourrait vous intéresser par ailleurs:

Vocabulaire Hébreu Pour Voyager

By Arie Elbelman R.

Vocabulaire Hébreu Lié à La...

By Arie Elbelman R.

Join the conversation (No comments yet)

Laisser un commentaire